Vingt-trois secrets bien gardés  de Michel Tremblay

11/05/2019

A chacun ses petits secrets

Il y a dix ans, au printemps 2009, je vivais à Ixelles, dans la couronne dorée de Bruxelles, pour éviter de résider à Charleroi, le site industriel wallon où j'avais demandé ma mutation trois ans plus tôt. Bien que la ville belge avait à l'époque la réputation d'être la plus moche du monde, un nouveau challenge professionnel et la confiance de ma Direction m'encouragea à quitter la capitale française pour celle de l'Europe. Je ne savais pas encore que le royaume de la frite et de Magritte allait être le tremplin pour vivre deux de mes rêves les plus secrets. Le premier de découvrir l'Amérique du Nord, le second de trouver à nouveau le grand Amour, mais avec un homme. Le grand, le vrai, celui qui rime avec toujours. Celui que seul le Malin tente de détruire, en vain. Veuf depuis l'automne 2001, ma vie s'était effondrée avec violence quelques semaines après les deux tours jumelles de New-York. J'écoutais en boucle la mère de mes deux enfants qui s'était envolée le corps trop léger et qui chantait au fond de mon coeur, avec la voix de Françoise Hardy, que j'avais encore le droit au bonheur. Tant de belles choses à vivre encore, l'amour est plus fort que la mort, disait la chanson. C'est tellement vrai! Depuis cette dernière décennie, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts de la Seine, du Saint Laurent et du Rio Cualé. Mes rêves se sont réalisés bien au delà de mes espérances, loin de ma France. A quoi bon garder secret toutes ces petites choses qui font le parcours de toute une vie et de mon bonheur d'aujourd'hui. Le dernier petit livre de Michel Tremblay ouvre ainsi la boite de mes propres secrets, ceux de mon enfance, de mon adolescence, de la sortie de mon innocence et de mon placard doré. Le temps est venu pour moi de publier plus humblement mais sans gêne mes propres secrets bien gardés, sur ce blog personnel notamment. Un bel exercice d'introspection et d'écriture inspiré par l'excellent récit de l'auteur des Belles Soeurs. Je dois d'ailleurs ici remercier ma propre et unique belle soeur bibliophile de m'avoir fait découvrir cet écrivain majeur québécois. En effet, elle eut la bonne et généreuse idée de m'offrir la veille de mon envol pour Montréal, en décembre 2009, les Chroniques du Plateau-Mont-Royal. Ironie du sort, en arrivant dans la grande métropole nord-américaine, une agente immobilière me proposa d'habiter sur le Plateau, en voisin de palier de Michel Tremblay. La présence éventuelle de Dieu dans le sombre appartement visité, à l'ombre d'une imposante église du plateau, découragea mon envie de signer le bail, et ce malgré l'excitante perspective d'avoir comme voisin un écrivain culte que j'admire. J'ai eu l'occasion de lui dire de vive voix depuis, notamment au cours de ses séances de dédicaces aux salons du livre de Montréal. Dans son dernier ouvrage, écrit au soleil de son petit paradis à lui, à Key West, en Floride, son talent de dramaturge lui permet de se mettre malicieusement dans la peau d'un autre petit Michel, un bébé qui se souvient d'avoir fait dans sa couche, plus tard d'être humilié par ses petits camarades, des raisons scandaleuses de ne ne pas recevoir la médaille de l'Ordre du Québec ou encore de ses premiers pas dans les lieux obscurs, histoire de vivre son homosexualité. Ne pas employer dans ce petit journal intime le " Je " est un moyen subtile d'éviter de lui demander de développer lors d'entrevues ses souvenirs intimes souvent drôles, croustillants, hilarants; de toute évidence vécus par l'auteur. Un joli petit bouquet d'émotions, d'une centaine de pages, à lire et à offrir aux amis qui aiment se souvenir, à l'automne de leur vie, de leurs premiers printemps en fleurs. 

Loïc L - mai 2019

Le point de vue des éditeurs 

Ce petit bouquet de souvenirs et d'amitiés, empreint d'émotion douces et fines, appartient à la veine intimiste du mémorialiste. À mesure que ces petites épiphanies s'échappaient de ses archives privées - des révélations marquantes qu'il n'a jamais racontés auparavant -, il en a retrouvé les frissons et les bonheurs avec son immense et infaillible mémoire affective, cette toujours irrésistible intelligence du coeur. Mais attention, il les raconte, ces secrets bien mal gardés, comme s'ils étaient ceux d'un autre Michel...

L'auteur 

Michel Tremblay est né le 25 juin 1942 à Montréal, est un dramaturge, romancier et scénariste québécois. Il est aussi conteur, traducteur, adaptateur, scénariste de films et de pièces de théâtre, ainsi que parolier pour Pauline Julien, Renée Claudeet Monique Leyrac. L'utilisation inédite et originale qu'il fait du parler populaire québécois marquera définitivement le paysage théâtral, si bien que le français québécois, ou joual, qui lui est rattaché, est aussi désigné sous la périphrase « la langue de Tremblay ».

source et suite sur Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Tremblay


Détails

Titre :VINGT-TROIS SECRETS BIEN GARDÉS

Format couverture souple 

Dimensions :8,75 × 6,35 × 0,68 po

Publié le 31 octobre 2018

Publié par Leméac en langue française & Acte Sud pour la France

ISBN - 10 :2330119291      ISBN - 13 :9782330119294