Revue Liberté - Art & Politique

03/08/2017

La revue Liberté se préoccupe de littérature, de théâtre, de cinéma, de philosophie, bref de tout ce qui relève de la réflexion et de la beauté, ce qui n'est en rien contradictoire avec le désir de s'arrimer au politique dans son sens le plus large. L'art est ainsi pour la revue une condition du politique ; un lieu de parole plutôt qu'une spécialisation. Liberté se veut une véritable agora, en dehors de toute sphère d'influence, un lieu de débats aiguillonné par une urgence : la nécessité de faire acte de résistance tant au bavardage médiatique qu'au murmure marchand ambiant.


En kiosque: La dictature du rire - 

Omniprésent, l'humour se donne à toutes les sauces. Drapés dans la vertu, certains humoristes invoquent la liberté d'expression ou la tolérance pour tenir des propos parfois douteux. Plusieurs affirment haut et fort que l'humour est l'antidote aux dérives autoritaires et aux mensonges du pouvoir. D'autres encore riront de leur propre impuissance à changer quoi que ce soit aux mécanismes qui régissent la vie en société. Mais qu'en est-il réellement? Que peut l'humour lorsque la pensée néolibérale se glisse imperceptiblement dans le vocabulaire du citoyen, modifiant de ce fait son rapport au monde?



Liberté n° 316

Dans ce dossier :

  • La célébration démocratique de l'impuissance

« Le rire du capital », Jean-Paul Curnier

  • Entretien avec Émilie Ouellet et Christian Vanasse

« L'humour autrement », Pierre Lefevbre

  • La prise de pouvoir des femmes par l'humour

« Rire à corps perdu », Sandrine Galand

  • La mauvaise blague du Musée juste pour rire

« Fragments d'une histoire, juste pour rire... »

  • Heurs et malheurs d'une figure méconnue

« Les fous du roi dans un monde de pions », Piroska Nagy/Jean Pichette

  • Quand la liberté d'expression a le dos large

« Chagrin d'humour », Pierre Popovic