Blog-notes 

Apprendre, partager, tant qu'y a de l'échange, y'a de l'espoir.

 Grand Corps Malade / Je dors sur mes deux oreilles


Au risque d'en surprendre plus d'un, l'heure de la retraite sonne pour moi le premier avril 2019, et ce n'est pas mon poisson de l'année. Être enfin pensionné ne veut pas dire pour autant que j'entre en oisiveté ou que j'entame une nouvelle vie, loin s'en faut.

300 ans avant JC, Epicure écrivait une lettre à son disciple Ménécée: " Que nul étant jeune, ne tarde à philosopher, ni vieux, ne se lasse de la philosophie. Car il n'est, pour personne, ni trop tôt, ni trop tard, pour assurer la santé de l'âme."

De retour du week-end de la fête des mères, passé à Cambrai, confortablement installé dans le train qui me ramènerait chez moi, à Paris, ma plume a transcrit ma pensée vagabonde en ces quelques mots:

Pour inaugurer ce blog, je tiens à commencer par le plateau Mont-Royal, décor mi-urbain, mi- campagne, dans ma nouvelle vie citoyenne en Amérique du Nord, un district chargé d'histoires et aujourd'hui encore en pleine mutation.